Voici l'édito et la pétition que nous avons lancé fin 2006 contre la nouvelle règlementation d'attribution des places d'examen

EDITO - A.E.A.D.C - EDITO - A.E.A.D.C - EDITO - A.E.A.D.C - EDITO - A.E.A.D.C - EDITO - A.E.A.D.C -

 


jeudi 6.11.07 -réponse-
Voici la réponse du chef de cabinet du Président à mes derniers courriers : lire le courrier
... Je crois que nous allons devoir nous débrouiller tout seul ...
mardi 16.10.07 -nouveaux courriers-
Je renvoie une nouvelle fois des courriers accompagnés de la pétition au président de la république ainsi qu'aux administrations concernées pour dénoncer la situation des centaines d'élèves sur toute la France, qui ont échoué à l'examen du permis de conduire et qui ne se voient plus proposer(ou dans des délais inacceptables) de nouvelle place à l'examen. Voir le courrier.
A suivre ...

jeudi 5.07.07 -dérogation rejetée-
J'ai ENFIN reçu une réponse de la préfecture pour ma demande de dérogation : la réponse est négative. L'argument principal motivant ce refus est que le nouveau système d'attribution des places d'examen aux auto-écoles permet de résoudre les problèmes de transferts de dossiers (les auto-écoles reçoivent de nouvelles places d'examen de conduite uniquement si les élèves présentés à l'examen conduite le sont pour la 1ère fois ). Certes, nous pouvons donc reprendre des transferts de dossiers pour ceux et celles qui n'ont jamais passé(e)s l'examen de conduite ... Mais pour les autres ? ceux qui ont déjà échoués l'examen de conduite et que les auto-écoles ne peuvent plus prendre puisqu'ils utilisent une place d'examen et n'en rapportent aucune ? Que fait-on de ces élèves ?
une solution : légaliser la conduite sans permis !?! je rigole ...
autre solution : augmenter le nombre d'inspecteurs de façon qu'un élève au lieu de rapporter 1 ou 1,5 place à l'auto-école en rapporte 2 voir 3 ...
Dans l'immédiat je vais persister dans ma demande de dérogation en précisant bien cette fois POUR CEUX QUI ONT ECHOUES A L'EXAMEN DE CONDUITE.
Dés la rentrée de septembre je renverrais des courriers accompagnée de la pétition au nouveau président,
gouvernement et autres administrations. En attendant continuez de remplir la pétition et de joindre vos témoignanges qui expliquent bien le malaise actuel.
mardi 5.06.07 -rappel-
Nouveau courrier au préfet pour demander une entrevue et une réponse écrite à ma demande de dérogation.
Bonne nouvelle : pour les examens de conduite nous pouvons reprendre quelques transferts de dossiers des personnes qui n'ont jamais passées l'examen de conduite, c'est déjà ça !

vendredi 11.05.07 -du soutien !-

En réponse aux courriers que nous avons envoyé, notre projet est soutenu par le ministre des transports, le ministre de l'intérieur, le 1er ministre et le président de la république qui ont demandé au préfet d'Ardèche une examen attentif du dossier ... Je vais donc relancer une nouvelle fois le préfet d'Ardèche puisque, à ce jour, je n'ai toujours aucune réponse à tous les courriers que j'ai envoyé !
A noter : je n'ai pas eu de réponse non plus du CSECAOP ( conseil supérieur de l’enseignement de la conduite automobile et de l’organisation de la profession ) ...

dimanche 22.04.07 - ... !-

Les places de mai sont tombées ... Il n'y a aucun changement, aucune augmentation du nombre de places d'examen et, malgré la recommandation du ministre des transports, je n'ai toujours reçu aucune nouvelle de la demande de dérogation que j'ai réenvoyée au nouveau préfet d'Ardèche il y a 1 mois. La situation est donc toujours bloquée.
mercredi 4.04.07 - du nouveau-
J'ai reçu un courrier du chef de cabinet de M. Perben (ministre des transports, ministère dont dépendent les auto-écoles). Je vous cite le passage intéressant : "[...] Le ministre a pris connaissance avec intérêt de votre courrier. Afin de vous aider, j'ai aussitôt saisi le préfet de l'Ardèche en lui demandant de bien vouloir examiner avec soin la situation de votre auto-école, au regard de sa spécifité.[...]"
C'est une réponse trés encourageante, notamment le "
au regard de sa spécifité" qui indique bien que le ministère reconnaît le caractère particulier de mon auto-école.
J'attends maintenant une réaction de la préfecture.

dimanche 4.03.07 - envoi des courriers cette semaine
-
La pétition accompagnée du courrier de soutien du conseil général d'Ardèche et de ma proposition de dérogation partent cette semaine au ministère des transports, à la direction de la règlementation, au conseil de la profession et à quelques présidentiables.
Merci à toutes les personnes qui ont remplies la pétition (environ 250 signatures et témoignages), je laisse le formulaire ouvert tant que je n'ai pas reçu de réponses. Continuez à remplir !
Dés que j'ai des retours je vous tiendrai au courant.

mercredi 14.02.07 - je résume à nouveau -

Depuis plusieurs années j'ai orienté l'auto-école principalement dans l'optique d'aider les "galériens" du permis de conduire et je récupérais de nombreux transferts de dossiers pour l'examen de conduite sur toute la France. Pendant 3 ans la préfecture d'Ardèche m'a donné des places d'examen conduite pour ces personnes. En janvier 2007, la préfecture a décidé d'arrêter de me donner des places d'examen conduite pour ces transferts de dossier.

Résultat : je ne peux plus acceuillir les dossiers de toutes ces personnes qui se retrouvent bloquées aprés avoir échouées leur examen conduite parce que les délais de représentation à l'examen sont souvent honteusement longs ou qui ne trouvent carrément plus d'auto-école acceptant de les prendre ... Et en attendant, le nombre de conducteurs roulant sans permis reste dramatiquement élevé !

J'ai aussitôt réagi pour défendre ma philosophie de travail en envoyant des courriers à l'administration ainsi qu'aux responsables politiques et en demandant dés décembre 2006 au préfet d'Ardèche une dérogation afin de pouvoir continuer à prendre en charge des transferts de dossier pour l'examen de conduite. J'ai obtenu un appui au niveau du conseil général d'Ardèche, mais à ce jour je n'ai toujours pas eu de réponse concernant ma dérogation.

Je prépare actuellement un courrier pour le conseil supérieur de la profession sur Paris auquel je joindrai la pétition et les lettres d'appui que j'ai obtenues.
Dans ce courrier, je propose la solution
de dérogation (ce qui est rapide à mettre en place) donnant droit à l'auto-école à au moins 1 place d'examen de conduite pour les transferts de dossier qui ont déjà échoué à cet examen.
Je mets aussi en avant le fait que je possède déjà la structure (auto-école, Internet et hébergement sur place), l'expérience et la volonté de m'occuper des "délaissés" du permis de conduire, que la formule à fait ses preuves pendant 3 ans, fonctionne parfaitement et n'attends qu'une volonté administrative pour redémarrer.

Continuez à remplir la pétition. Le poids de vos témoignages fait pencher la balance du bon côté.

Pétition en faveur des élèves qui ont échoués à l'examen de conduite
afin que tout transfert de dossier reçoive au moins 1 place aux examens
(les informations que vous donnez restent strictement confidentielles et ne sont pas publiés sur le web, elles seront imprimées et envoyées aux administrations concernées.)
Arrêt de la pétition le 6.11.07 - 967 signatures et témoignages